Wanna buy some magic ? • Marigold
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 43
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2016
Éveillé






Ven 25 Mar - 23:12


come in here, kid (and buy me some MAGIC)
 


" La cabane dans la forêt ? c'est un vrai laboratoire. On peut sentir et voir la fumée s'échapper parfois ... "
" Il parait que respirer ces gaz provoque des hallucinations ..."
" Tu rigoles ?! qui peut vivre là-dedans ? "
" Je sais pas, certains disent que c'est un savant fou, d'autre une sorcière ... Moi je pense que c'est juste un mage qui a mal tourné. "


Cela allait bientôt faire 30 minutes que Lena restait là, assise, à écouter des rumeurs folles sur une mystérieuse cabane située en forêt. Elle n'était que de passage sur babylon aujourd'hui, elle était entrée dans un commerce avec l'idée de prendre juste un café et repartir aussi vite ... Mais sa curiosité l'a, au départ, poussé à se mêler d'une conversation qui ne la regardait pas. Deux hommes parlaient affaire juste à côté d'elle. Alors, elle en a profité pour demander s'ils n'avaient pas des conseils à lui donner du genre quels commerçants éviter , comment ne pas se faire arnaquer. Ces deux là avaient l'air bien critique vis-à-vis de tout les commerces à vrai dire. Mais cela intéressait Lena. Elle aimait connaître l'avis des gens.
Les deux hommes avaient commencé à répertorier tous les "escrocs" qu'ils connaissaient sur Avalon, ils avaient finis par évoquer l'étrange cabane dans les bois, habité par ... un mage probablement. Du moins c'est ce qu'elle avait compris. La description qu'ils en avaient fait ne donnait clairement pas envie d'y faire un tour ... Mais Lena était trop curieuse pour laisser passer une occasion de marchander.

C'est ainsi qu'elle se retrouvait, en ce moment même, dans la forêt à l'entrée de cette mystérieuse cabane. Lena n'aimait pas se fier aux "on dit", elle aimait vérifier ses sources. C'est pour cela qu'elle n'hésita pas à se rendre à l'endroit indiqué par les deux hommes, jugeant qu'elle en avait assez entendu. En effet, toutes ces rumeurs lui semblaient assez superficielles. Une fois arrivée devant la cabane, elle constata rapidement qu'elle n'avait rien d'anormal. Les gens ont tendance à exagérer pour rendre une histoire plus palpitante...
Elle restait planté là à observer, avant de prendre conscience qu'elle était venue ici pour une chose ; rencontrer l'occupant de cette cabane. Elle frappa à la porte sans tarder tout en élevant sa voix:

- Il y a quelqu'un ?  


(hrp: je suis tellement lente orz)

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 06/01/2016
Brisé






Sam 26 Mar - 13:27

Pas loin d'une cabane à l'orée des bois...

Malgré les rayons du soleil qui dansaient gaiement à travers les feuilles des arbres, c'était une journée monotone de plus pour Marigold. N'ayant rien trouvé de spécial à faire, elle s'était un peu enfoncée dans la forêt pour entraîner son pouvoir tranquillement.

Il faut dire qu'avec tous les bruits qui circulaient sur sa cabane, y rajouter des bruits d'explosion n'aurait absolument rien arrangé. Munie d'une grosse poignée de cailloux, elle décida de s'arrêter, et les lança en l'air. Son but ? Les faire jongler avec des petites explosions jusqu'à ce qu'ils retombent tous.
Les premières minutes, elle n'eut pas trop de mal à positionner ses explosions pour les faire rebondir en l'air, mais le temps passant, elle y trouva de plus en plus de difficulté, et finit par faire exploser tous les cailloux. Elle eut heureusement le temps de se jeter à terre pour éviter les shrapnels, bien qu'un ou deux éraflèrent sa robe.

Décidément, ce pouvoir ne lui apportait rien de bon. Elle se releva, haussa les épaules et rebroussa chemin, se disant qu'au moins, elle avait essayé. Alors qu'elle approchait de son petit chez-elle, elle entendit quelqu'un frapper à sa porte. Mince, encore une gamine perdue ? Elle poussa un soupir énervé, se disant que l'Office du Tourisme faisait décidément très mal son travail, et fit le tour de la cabane. Peut-être qu'elle devrait installer des panneaux pour indiquer le chemin pour retourner à Babylon en partant de chez elle. Au moins, ça lui ferait du travail en moins.

Elle arriva devant une jeune fille aux grands yeux bleus, habillée comme une touriste. Marigold leva les yeux au ciel, et fit une note mentale d'aller voir cette fichue Office du Tourisme pour leur toucher deux mots à propos de tous les touristes perdus.

- Je suis là. Vous vous êtes perdue ? Je peux vous guider jusqu'à Babylon, si c'est le cas.

Elle fit quand même un petit sourire amical, faisant passer l'étiquette avant ses états d'âme.


Spoiler:
 

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 43
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2016
Éveillé






Sam 26 Mar - 14:49


je regardais juste, c'est promis.

Aucune réponse. L'occupant de la cabane était parti ? ça l'embêtait bien. Elle restait planté là pendant deux minutes avant de se dire que la personne occupant cet endroit ne l'avait pas entendu... Elle hésita entre frapper une seconde fois et regarder discrètement par une fenêtre ou par la serrure ... et passer pour une cambrioleuse. Elle finit par se pencher discrètement pour voir à travers la serrure quand une voix derrière elle la surprit:  

- Je suis là. Vous vous êtes perdue ? Je peux vous guider jusqu'à Babylon, si c'est le cas.

Lena se retourna brusquement vers cette voix féminine. Elle était à présent en face d'une femme de taille moyenne, qui lui souriait. Lena en arriva rapidement à la conclusion que cette femme devait être la propriétaire de cette cabane. Elle l'observa et pouvait constater que c'était une jeune femme plutôt ordinaire. Cette dernière portait une jolie robe (bien qu'un peu abîmée) et semblait prendre soin d'elle. Rien à voir avec un savant fou ou un mage ténébreux. Cependant, la jeune femme dégageait quelque chose de spécial. Lena reprit ses esprits avant de se focaliser sur véritable objectif.

- Bonjour ! Oh heu ... Je ne suis pas vraiment perdue. Je suis venue ici exprès pour ...discuter avec vous. Vous vivez ici ? et vous vendez des choses c'est ça ?

Prise de panique elle débitât tout ce qui lui passait par la tête. Absolument tout.
Elle avait conscience qu'elle ressemblait à une touriste et qu'en plus de ça, elle avait souvent l'air perdue. Sa façon de parler de l'aiderait pas à être prise au sérieux par son interlocutrice.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 06/01/2016
Brisé






Sam 26 Mar - 15:36

Chez Marigold...

- Bonjour ! Oh heu ... Je ne suis pas vraiment perdue. Je suis venue ici exprès pour ...discuter avec vous. Vous vivez ici ? et vous vendez des choses c'est ça ?

Le sourire de Mari rétrécit et laissa place à la surprise. Une... potentielle cliente ? Elle n'en avait pas vu depuis des années. Elle devait se tromper, non ? Et comment est-ce qu'elle avait trouvé sa cabane aussi facilement ? Sous le choc, et tiraillée par les questions, elle mit sa méfiance de côté pour se concentrer sur son nouveau but : savoir à quel point cette inconnue était renseignée sur ses activités. Et cela commença par de nécessaires banalités et introductions.

Elle s'approcha de la porte, qu'elle poussa doucement (elle n'avait toujours pas installé de verrou), et se retourna vers son interlocutrice.

- Eh bien entrez, ce sera plus pratique pour discuter. Je vis effectivement ici - je préfère le calme de la forêt à l'agitation de la ville, bien que des animaux viennent parfois grignoter mes récoltes... Vous voulez du thé ? Je vais faire du thé.

Une fois entrée, elle attrapa une cruche et alluma un petit feu à l'aide d'une explosion dans un petit foyer improvisé à même le sol. Elle versa le contenu de la cruche (de l'eau claire) dans une petite théière vieillie par le temps, et grâce à un ingénieux dispositif à base de branchages imbriqués, la suspendit au dessus du petit feu naissant. Ce n'était pas très luxueux, mais ça faisait bien l'affaire.

- Vous ne m'avez pas dit votre nom ? Vous pouvez m'appeler Marigold, si le coeur vous en dit. Quoique, vous étiez peut-être déjà au courant...

La jeune femme cherchait à présent parmi un étalage de petits sachets un mélange de feuilles de thé qui saurait la satisfaire, ou plus exactement, un mélange de feuilles de thé qui ne produirait aucun effet... étrange sur son invitée. Ses mouvements erratiques trahissaient sa nervosité, et bien qu'elle avait déjà asséné la pauvre jeune fille de questions, elle ne put s'empêcher d'en rajouter une :

- Qui vous a parlé de mes activités, exactement ? Cela fait longtemps que je n'ai rien vendu, pour être honnête avec vous.

Elle ponctua sa dernière phrase avec un petit sourire gêné, avant de saupoudrer un petit assortiment de feuilles de thé vert et de fleurs de jasmin dans l'eau qui commençait à chauffer. Il fallait qu'elle en rachète bientôt, d'ailleurs.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 43
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2016
Éveillé






Sam 26 Mar - 16:17


Dans l'antre

Alors que la mystérieuse occupante invitait Lena à entrer dans son antre, la jeune fille agissait avec méfiance. Elle commençait à jouer tous les scénario possible et imaginables dans sa tête, car si elle avait bien retenu un truc de son enfance c'était "ne jamais suivre les inconnus". Cependant, elle avait décidé elle même de venir ici, elle ne s'attendait tout simplement pas à être invité directement à l'intérieur de la cabane mystérieuse ... Elle ne savait pas si elle devait l’interpréter comme un piège ou plutôt le prendre comme un honneur. Elle entra sans discuter.

Des plantes, des livres, et un subtil désordre décorait l'habitation de la jeune femme. Celle-ci avait l'air bricoleuse si on se fiait à la petite installation qu'elle utilisait pour préparer son thé. Lena était suffisamment en confiance pour s’asseoir désormais. Elle prit une chaise et observait la jeune femme lui préparer du thé. Elle était convaincue à 60% que celle ci ne lui voulait aucun mal. Quelqu'un de mal intentionné ne préparerait pas de thé à ses invités. Mais Lena regardait attentivement ce que versait la jeune femme dans son thé ... on est jamais trop prudent. Lena revint à la raison lorsque cette dernière lui demanda son nom. Au passage, elle venait de lui révéler le sien ; Marigold.
Elle n'eut pas le temps de lui répondre quoique ce soit que celle-ci lui posait une nouvelle question.

- Je m'appelle Lena et... je suis ravie de vous rencontrer Marigold. Je n'avais encore jamais entendu votre nom pour être honnête ... Ce sont les rumeurs qui m'ont amené ici ! Vous savez, beaucoup de rumeurs courent sur Babylon cà propos d'une "mystérieuse cabane dans les bois" et de son "mystérieux mage occupant les lieux". On m'a dit où vous vivez mais on ne m'a pas dit ce que vous vendez ... Du coup, je suis venue trouver les réponses par moi même !  

Un large sourire se dessina sur le visage de Lena après avoir prononcé ces mots. Son enthousiasme était proportionnel à sa curiosité. Elle en avait déjà assez dit mais elle ne pu s’empêcher de rajouter quelques mots.

- Au passage, je ne sais pas non plus vraiment qui vous êtes ... Vous êtes une mage ? Vous avez utilisé la magie pour allumer un feu non ?

Lena était observatrice et avait appris à repérer quand quelqu'un utilisait la magie. Elle aurait aimé en savoir plus sur ce pouvoir qu'elle avait vu.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 06/01/2016
Brisé






Sam 26 Mar - 16:57

Chez Marigold...

Mari ne put s'empêcher de rigoler doucement en entendant son invitée mentionner les rumeurs qui l'avaient amenée à sa porte. Elle visualisait maintenant exactement le genre de dialogue qui avait pu éveiller la curiosité de... Lena, donc ? Elle s'agenouilla près de sa petite installation pour garder un oeil sur le thé, alors que son invitée finissait de poser ses dernières questions.

- Au passage, je ne sais pas non plus vraiment qui vous êtes ... Vous êtes une mage ? Vous avez utilisé la magie pour allumer un feu non ?

Elle hocha doucement la tête.

- Eh bien, je salue votre prise d'initiative, c'est rare de rencontrer des individus assez curieux pour être attirés par de telles rumeurs... J'ai effectivement utilisé la magie, mais je ne suis plus vraiment une "mage" à proprement parler depuis quelques années.

Sa méfiance commençait à lentement s'estomper. Lena ne semblait pas lui vouloir de mal, ni être au courant des pires rumeurs à son nom. Elle se fit la réflexion que c'était une excellente chose, parce que vu la curiosité dont elle avait fait preuve pour arriver jusqu'ici en n'entendant parler que de son ancien commerce et de sa cabane, elle aurait sûrement dû lui couper la langue pour avoir l'esprit tranquille.
Un peu plus en confiance, elle décida de se présenter un peu mieux.

- Depuis ma chute, j'ai préféré m'isoler ici pour poursuivre mes recherches. Mes actions ne m'ont pas vraiment permis d'entretenir la confiance de mes pairs, disons... Mais avant, je vendais beaucoup de... euh...

Comment dire ça sans la choquer ? Elle ne voulait pas vraiment se faire coller l'étiquette de dealer dès le début de cette conversation.

- ... De potions magiques, pour simplifier. Et de plantes, aussi.

Finalement, se présenter plus en détails était une très mauvaise idée.

Elle se leva pour aller chercher deux petites tasses, et ce faisant, adressa un sourire bienveillant, quoiqu'un peu gêné, à la jeune fille. Le thé serait bientôt prêt.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 43
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2016
Éveillé






Sam 26 Mar - 18:14


Dans l'antre
 

Lena l'écoutait tout en hochant légèrement la tête. Elle était contente d'en apprendre autant en si peu de temps. Elle comprit que Marigold devait être une altéré en revanche elle ne comprit pas tout de suite de quelles "potions" elle pouvait parler.

- Des potions ? ha, c'est intéressant ! Je n'ai jamais réussit à en fabriquer une correctement pour tout vous dire ...!


Lena continuait d'étaler sa vie sans réfléchir. Elle attendait que Marigold revienne avec le thé. En attendant elle tripotait une plante juste à côté d'elle. En faisant cela, elle se remémorait les mots prononcé par Marigold à l'instant, juste avant qu'elle ne commence à lui répondre de la façon la plus innocente. Elle repensait aussi aux mots prononcé par l'homme. Tous ces mots se bousculaient dans sa tête et faisaient penser à un mauvait "moment flashback" dans un film ou une série un peu nulle: "Potions" "Hallucinations". Puis elle eut comme ... Une illumination.

- ... Attendez... Quel type de potions ...?  

Questionna t-elle aussitôt, dans un moment de confusion totale.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 06/01/2016
Brisé






Sam 26 Mar - 19:03

Chez Marigold...

- Des potions ? ha, c'est intéressant ! Je n'ai jamais réussi à en fabriquer une correctement pour tout vous dire ...!

Mari sourit, et se retint de rajouter qu'elle pourrait lui apprendre si elle voulait. Après tout, plus elle pouvait éviter la nature exacte de ses potions, mieux ce serait pour la suite de la conversation. Elle s'agenouilla de nouveau devant la petite installation et versa doucement le thé chaud dans les tasses, heureuse que la naïveté de son interlocutrice ne la pousse pas à aller plus loin. Jusqu'à ce que...

- ... Attendez... Quel type de potions ...?

Son coeur loupa un battement, et elle manqua de se renverser du thé dessus. Mince ! Elle savait qu'elle aurait dû enchaîner sur un autre sujet pour la distraire. Elle chercha un ou deux mensonges potables à déblatérer éhontément, puis se ravisa en se disant que cette question ne devait pas sortir de nulle part, et qu'elle demandait probablement juste par politesse.

Après avoir poussé un long soupir, elle se releva, et porta une tasse de thé à son invitée. Elle déplaça une pile de livres sur une table d'un revers de la main, avant de s'y asseoir - c'était le seul endroit où elle pouvait se placer qui lui permettait de regarder Lena dans les yeux. Après avoir plongé son regard gris dans le sien, elle se décida à parler.

- Principalement des potions psychoactives, se contenta-t-elle de répondre.

Elle souffla doucement sur sa tasse de thé.

- En partie parce que c'est ce qui m'intéresse dans les plantes en général, mais également parce que c'est ce qui se vendait le mieux. ajouta-t-elle ensuite.

Elle avala une gorgée de thé brûlant et se risqua à poser la question, the question qui tue :

- Vous êtes venue parce que vous êtes intéressée ? J'imagine que c'est de ça dont parlaient vraiment les rumeurs sur moi...


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 43
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2016
Éveillé






Sam 26 Mar - 19:58


Dans l'antre
 

Lena vit son hôte revenir avec deux tasses de thé. Elle avait l'air tracassé. Lena avait arrêté de toucher à ses plantes pour saisir sa tasse de thé dans ses deux mains. Elle regardait dans sa tasse. Pas comme si quelque chose d'intéressant s'y passait, c'était juste trop chaud pour être bu. Lorsqu'elle releva la tête elle croisa le regard insistant de Marigold avant qu'elle ne se mette à parler.

Une chose est sure, son hôte avait le don de tourner les choses de manière élégante. Même si Lena avait tout de suite compris de quoi il s'agissait cette fois ci. Elle laissait encore sa tasse de thé refroidir avant que Marigold lui demande la question qu'elle sentait arriver.

- Vous êtes venue parce que vous êtes intéressée ? J'imagine que c'est de ça dont parlaient vraiment les rumeurs sur moi...

Cette question la faisait rire intérieurement. Elle savait très bien qu'au fond d'elle, elle n'avait rien d'une rebelle. Elle aimait les nouvelles expériences mais ... pas ce genre d'expériences. Elle repensait aux douces soirées étudiantes où on lui avait proposé drogue ou alcool ... Elle avait évité ça toute sa vie alors elle n'allait surement pas en accepter maintenant, encore moins venant d'une ancienne mage exilée dans la foret !

- Je suis désolé mais ... Je n'était pas vraiment venue dans cette intention- enfin ! je voulais vous acheter des truc mais je pensais pas que vous vendiez ce genre de truc !

C'était maladroit de sa part mais au moins elle avait été honnête. Après tout elle n'avait aucun intérêt à lui acheter ses potions. Même pour les revendre sur terre. Urgh. Il ne lui manquerait plus que ça, se faire taxer de "dealeuse" en plus d'être une "voleuse".

- Si vous voulez savoir, les gens qui m'ont mené jusqu'à vous, ils vous qualifiaient plutôt de ... hm ... comment dire ? Vendeuse peu fiable ...? Mais ne vous inquiétez pas ! Je suis sure que vous trouverez toujours des intéressés ! Même si ... je ne compte pas juger de la qualité de vos potions ... Je peux vous faire un peu de promotion ...?

Lena voulait rassurer la jeune femme comme elle pouvait. Histoire d'avoir le sentiment de ne pas être venue pour rien. Elle prit une gorgée de thé après sa proposition, tentant d'avoir l'air classe.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 06/01/2016
Brisé






Dim 27 Mar - 11:22

Chez Marigold...

- Je suis désolé mais ... Je n'était pas vraiment venue dans cette intention- enfin ! je voulais vous acheter des truc mais je pensais pas que vous vendiez ce genre de truc !
- Je... vous...
- Si vous voulez savoir, les gens qui m'ont mené jusqu'à vous, ils vous qualifiaient plutôt de ... hm ... comment dire ? Vendeuse peu fiable ...? Mais ne vous inquiétez pas ! Je suis sure que vous trouverez toujours des intéressés ! Même si ... je ne compte pas juger de la qualité de vos potions ... Je peux vous faire un peu de promotion ...?

Après avoir fixé son interlocutrice les yeux écarquillés, elle éclata de rire. Son rire aigu contrastait avec sa voix douce, et semblait à la fois nerveux et sincère. Par politesse, elle aurait dû se retenir - mais elle était aussi attendrie que perturbée par la réaction de la jeune fille. Lui acheter des trucs ? De la promotion ? Mon petit, tu arrivais quatre ans en retard...

Elle essuya une petite larme de rire, et lui répondit avec un regard joueur, amusée par la tournure des événements.

- Votre honnêteté et votre proposition me flattent, Lena. Mais j'ai malheureusement bien l'impression que mes activités marchandes sont révolues... en tout cas pour un moment.

Et hors de question qu'elle lui laisse le temps de demander pourquoi.

- Ici, l'argent n'est pas nécessaire pour vivre. Je préfère poursuivre mes recherches à but non lucratif, ce qui me laisse le temps d'explorer Avalon.

Mari finit sa tasse de thé promptement - elle le préférait bien chaud - avant de la déposer à côté d'elle. Ses yeux se posèrent sur le petit foyer qu'elle avait utilisé pour faire chauffer l'eau, dont les flammes étaient devenues braises.
Elle se demandait ce qui se passait dans la tête de son invitée - cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas parlé aussi longtemps avec quelqu'un d'aussi surprenant. Elle décida de lui poser quelques questions.

- Depuis tout à l'heure, nous parlons beaucoup de moi, mais pas vraiment de vous... Vous semblez si jeune... Vous êtes une mage ? Vous venez souvent à Avalon ?

Après tout, la moindre des choses, quand on est en bonne compagnie, c'est d'entretenir la conversation. Et puis, elle voulait essayer de la détendre un peu avant qu'elle décide de repartir - sa compagnie était finalement assez agréable, et elle préférait éviter qu'elles se quittent sur des histoires de deal...


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 43
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2016
Éveillé






Dim 27 Mar - 12:31


Dans l'antre
 

Le rire de Marigold surprit la jeune fille a tel point qu'elle manqua de s'étouffer avec son thé. Elle la fixait avec des yeux rond jusqu'à ce qu'elle arrête de rire.

Son commerce c'était donc de l'histoire ancienne ? pas étonnant que les gens jouent les insatisfaits dans ce cas ... Les rumeurs sont si stupides. Elle enviait un peu la jeune femme, pour le temps qu'elle avait à consacrer à ses recherches ou à l'exploration. En même temps, elle avait sans doute choisit de rester sur Avalon même après la fin de ses 3 années d’éveil. Souvent, lorsqu'elle rencontrait des gens dans cette situation, elle se demandait si la terre ne leur manquait pas ... Même un peu. Mais elle se retenait toujours de poser cette question, jugeant que c'était vraiment stupide. Si ils restaient sur Avalon, ils devaient bien avoir une raison. Ainsi, elle se retint, encore une fois de poser cette stupide question.

- Depuis tout à l'heure, nous parlons beaucoup de moi, mais pas vraiment de vous... Vous semblez si jeune... Vous êtes une mage ? Vous venez souvent à Avalon ?

De toute manière, Marigold venait de la devancer.

- Ha oui, j'entame ma deuxième année d'éveil ... Je compte bien la consacrer à l'exploration et pour m'aider j'aurai toujours ma magie. Je viens quand j'ai le temps parce que j'ai quand même du boulot sur terre haha ... Du coup, on me voit, courir à droite et à gauche ...

Une fois lancée, Lena avait du mal à s'arrêter de parler. Mais elle se retint quand même d'en dire trop. Déjà, parce qu'il est important de garder une part de mystère. Et surtout parce que son interlocutrice ne lui avait encore rien demandé sur ses activités.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 06/01/2016
Brisé






Dim 27 Mar - 13:17

Toujours chez Marigold...

Marigold hocha la tête, attentive. Pendant que Lena parlait, elle s'était accoudée sur une étagère à sa droite, rajoutant son petit bras au poids des livres qui y étaient entassés. Dans sa solitude, elle avait oublié à quel point elle aimait entendre les gens parler d'eux.

- "Du boulot" ? Que faites-vous dans la vie, si je puis me permettre ? demanda-t-elle d'un air intéressé.

Elle avait beau passer en revue tout ce que la jeune mage avait fait et dit depuis qu'elle l'avait rencontrée, elle avait du mal à en déduire un métier particulier. Mari se doutait bien qu'elle ne devait pas travailler dans un bureau ou dans un cabinet d'avocats, mais procéder par élimination lui semblait un peu ardu, en en sachant aussi peu sur sa congénère.

Elle décida d'enchaîner.

- Alors vous aussi, vous êtes versée dans l'exploration... vous travaillez sur une magie d'orientation ?

Cette dernière question pouvait avoir l'air de sortir de nulle part - mais elle était en fait liée à la lecture la plus récente de Marigold, qui concernait, justement, les motifs (et les tentatives de motifs) utilisés pour se repérer dans un espace donné. Comme bon nombre de rats de bibliothèque, elle avait tendance à tout ramener à ses lectures, plus encore si leur substantifique moelle était encore fraîche dans son esprit.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 43
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2016
Éveillé






Dim 27 Mar - 14:59


le squat dans l'antre
 

Lena reprit une gorgée de thé avant de répondre à sa question.

- Hm, rien de palpitant à vrai dire ... Je travaille dans une petite boutique près de la plage où je ... vends des... souvenirs.

Elle marqua une petite hésitation alors qu'elle repensait aux type de "souvenirs" qu'elle vendait. Il y avait un peu de tout dans sa boutique ; les bibelots les plus classiques, les boules à neige (même à la plage oui), cartes postales ... Mais surtout des bijoux, et tout un tas d'objets qui avaient l'air plus ou moins précieux. Du moins à l'oeil nu, un expert pouvait remarquer facilement qu'il s'agissait de vulgaire contrefaçon. Du toc. Elle n'était pas tellement fière de la façon dont elle se faisait de l'argent et préférais donc ne pas développer ce sujet.

Elle fut donc soulagée de la question, bien que sans rapport, que son interlocutrice venait de lui poser.

- Oui ! J'ai même une carte sur moi-


Elle commença à fouiller dans son sac pour retrouver sa carte d'Avalon qui représentait pour elle, un accomplissement personnel. Elle éprouvait de la satisfaction chaque fois qu'elle répertoriait un nouveau lieu dessus. Hélas, son sac était un gouffre sans fond. Elle continuait de répondre tout en fouillant.

- Sinon ... Je perfectionne effectivement une magie d'orientation ... Enfin, c'est plus compliqué que ça. C'est plutôt un sort de détection, un sort de recherche qui me permet de fouiller une zone !...

Elle n'eut pas le temps de continuer son cours sur la magie. Sa main atteignit sa carte dans le fond de son sac. Elle s'empressa de la saisir fièrement.

- Hé ! je viens de retrouver ma carte ! regardez ça !

Lena déplia sa carte du mieux qu'elle pouvait sur le petit espace devant elle et commença à lui montrer toutes les notes qu'elle avait prise.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 06/01/2016
Brisé






Dim 27 Mar - 15:59

Toujours chez Marigold...

Si l'hésitation de la jeune fille l'intrigua, Mari préféra n'en rien montrer et suivre le fil de la conversation. Après tout, n'avait-elle pas elle-même montré un voile de doute en abordant ses activités ?

Qui plus est, la conversation devenait de plus en plus intéressante. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas vu de carte à jour, et elle se demandait si celle-ci serait cohérente ou non. Elle se redressa, attendant patiemment que Lena retrouve sa carte - elle était bien placée pour comprendre les petits soucis logistiques liés au fait d'avoir un gros sac très rempli.

- Sinon ... Je perfectionne effectivement une magie d'orientation ... Enfin, c'est plus compliqué que ça. C'est plutôt un sort de détection, un sort de recherche qui me permet de fouiller une zone !...

Alors qu'elle ouvrait la bouche pour répondre, Lena lui annonça avec joie qu'elle avait retrouvé sa carte. Elle décida de garder cette question là pour plus tard, et s'agenouilla près d'elle pour mieux voir les différents lieux répertoriés sur la carte.

- Fascinant... murmura-t-elle sans trop s'en rendre compte.

Elle n'eut pas trop de mal à deviner que cette carte n'était ni ne se voulait exhaustive - ce qui l'impressionnait surtout, c'était le sens du détail que la jeune fille avait accordé à chaque lieu. Mari eut le sentiment que sous sa maladresse et son impulsivité (elle n'oubliait pas que cette dernière était quand même venue pour vérifier des rumeurs), Lena pouvait se révéler très appliquée lorsqu'elle était intéressée par quelque chose, et ce constat renforça la sympathie qu'elle avait à son égard.

Elle s'éclaircit brièvement la gorge et reprit à voix haute :

- Je ne peux qu'admirer la qualité de votre travail, Lena. J'ai moi-même essayé de produire mes propres cartes à plusieurs reprises, mais malheureusement, mon talent en dessin ne m'a jamais vraiment permis d'y aboutir...

Elle passa mentalement en revue ses différentes tentatives minables, qu'elle avait brûlées au fur et à mesure dans la honte (elle dessine vraiment très mal). Après avoir marqué une pause, une idée lui vint en tête.

- Je peux peut-être vous faire découvrir un lieu à ajouter à votre carte, si cela vous intéresse ? Pour vous remercier de m'avoir tenu compagnie. A moins que vous ne deviez retourner à votre boutique sous peu...

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 43
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2016
Éveillé






Dim 27 Mar - 16:41


le squat dans l'antre
 


Lena s'était décalée pour laisser son hôte profiter de la vue de sa belle carte dont elle était si fière. Pour les pirates, une carte c'était sacré, pas question de partager ses secrets avec qui que ce soit ! Mais sa carte à elle, n'indiquait aucun chemin vers un quelconque trésor. Après tout, elle n'avait pas besoin de noter l'emplacement de ces derniers, elle disposait d'un sort pour cela. De plus, Lena ne se considérait pas comme une pirate en quête de nouveaux horizons mais plutôt comme une exploratrice (à la vasco de gama ou christophe colomb) qui voulait faire partager ses découverte.

Elle releva la tête pour remercier Marigold, mais elle n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit, cette dernière lui faisait une proposition bien trop intéressante pour ne pas être relevée.

- Je peux peut-être vous faire découvrir un lieu à ajouter à votre carte, si cela vous intéresse ? Pour vous remercier de m'avoir tenu compagnie. A moins que vous ne deviez retourner à votre boutique sous peu...

- Vraiment ?!

On pouvait apercevoir la flamme de l'aventure s'allumer dans les yeux de la jeune fille lorsqu'elle regarda Marigold droit dans les yeux avant d'enchaîner.

-  C'est moi qui devrait vous remercier ! Pour commencer, vous m'invitez chez vous et ensuite vous ... Vous seriez prête à m'amener vers un nouveau lieu ?! Ne vous inquiétez pas, il me reste du temps avant de devoir retourner à mes obligations !

La jeune pirate n'avait pas été aussi enthousiaste depuis un bout de temps. L'aventure la motivait toujours. Elle se leva pour faire signe à son hôte qu'elle était totalement prête, et son regard déterminé semblait lui dire "C'est quand vous voulez !".
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 06/01/2016
Brisé






Dim 27 Mar - 18:48

Toujours chez Marigold...

-  C'est moi qui devrait vous remercier ! Pour commencer, vous m'invitez chez vous et ensuite vous ... Vous seriez prête à m'amener vers un nouveau lieu ?! Ne vous inquiétez pas, il me reste du temps avant de devoir retourner à mes obligations !

Marigold fit un sourire gêné, et passa la main dans sa nuque. Elle ne savait pas trop comment répondre à un tel enthousiasme, plus encore vu ce qu'elle avait à rajouter avant d'être sûre que Lena veuille bien accepter sa proposition. Elle décida de se relever également avant de poursuivre.

- A vrai dire, mes intentions ne sont peut-être pas si nobles que ça : j'ai bien peur d'avoir autant besoin de vous que vous ayez besoin de moi pour y accéder.

Tout en parlant, elle commença à prendre des livres autour d'elle, regardant brièvement les titres avant de les reposer. Elle cherchait un ouvrage bien particulier, qu'elle avait ramené de la Terre - intérieurement, elle s'adorait d'y avoir pensé, mais se détestait d'avoir un système de rangement si peu organisé.

- Je ne connais que le moyen de s'y rendre, mais je n'avais jamais trouvé le point de départ... C'est un ami qui m'avait parlé de ce livre, il n'est pas très conn- Ah ! Parfait !

C'était un petit roman de poche avec une image un peu cheap de papillon en couverture, dont l'apparence moderne tranchait avec les vieux livres qu'on avait l'habitude de voir en possession de Marigold. Un petit ruban vert était inséré vers la fin du livre, marquant une page sans doute très importante.

- Ce roman n'a eu absolument aucun succès sur Terre - l'histoire n'est pas très originale, et les personnages n'ont pas vraiment de profondeur - et je crois d'ailleurs qu'il n'est plus édité. Mais un vieil ami m'a expliqué que les événements qui y étaient relatés se passaient à Avalon et m'a donné sa copie...

Elle le feuilleta rapidement, jusqu'à arriver à un premier passage souligné.

- Tenez, par exemple, dans ce chapitre, le personnage se situe près du Dojo, dans le quartier Ouest... Elle se pencha vers elle pour lui montrer la description des lieux, avant de se redresser brusquement, comme frappée par un éclair de réalisation. Mince, excusez-moi ! Je vous montre ce livre, mais peut-être que vous ne lisez pas l'anglais ? C'est très impoli de ma part, j'en suis navrée...

Ses pommettes rosirent ; elle ne savait plus vraiment où se mettre. Elle n'osait plus trop continuer, et ne savait absolument pas quoi dire pour justifier ce qu'elle estimait être une énorme bourde.

HRP : "Comment faire durer le suspense pour les nuls", en vente dès maintenant dans votre librairie la plus proche <:•)

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 43
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2016
Éveillé






Dim 27 Mar - 19:17


squat squat squat
 


Lena n'était pas déçue de ce que lui annonçait sa supposée guide. Bien au contraire, elle aimait le défi et quoi de mieux pour se mettre à l'épreuve que partir à la recherche d'un lieu inconnu. Elle regardait impatiemment Marigold, qui fouillait pour retrouver son livre. Elle fut très surprise de voir ce livre, dont elle n'avait effectivement jamais entendu parler. Cette dernière ignorait totalement que des personnes avaient pu écrire un livre sur Avalon. Il faut dire que ce n'était pas du tout le genre de personne s'intéressant à ce genre de chose ... Elle avait réellement commencé à s'intéresser au monde d'Avalon à son arrivée et elle n'était pas au courant de tout ce qui se faisait autour (notamment sur internet).

Elle glissait un oeil au dessus de l'épaule de Marigold pour observer le livre. Elle avait à peine le temps de lire quelques phrases que celle-ci changeait de page pour se rendre au fameux "passage intéressant". La façon dont Marigold parlait du livre faisait doucement rire Lena. "Elle s'y connait vraiment !" se disait-elle. En même temps, pas compliqué de constater que Marigold était un vrai rat de bibliothèque, en voyant tous les livres qu'il y avait chez elle. Cette dernière lui montra une page où elle pouvait lire la description des lieux. Lena totalement à fond dans son récit quand soudain ...

-...Mince, excusez-moi ! Je vous montre ce livre, mais peut-être que vous ne lisez pas l'anglais ? C'est très impoli de ma part, j'en suis navrée...

Elle arrêta son récit et semblait désormais très gênée.

- Oh ... Don't worry !

Lena abandonna aussitôt la langue locale pour lui parler en anglais et la rassurer.

- I'm from California you know ... So don't worry ! I perfectly understood what the book says !

Elle ponctua sa dernière phrase d'un clin d'oeil pour lui signaler qu'il n'y avait aucun problème et lui fit signe de continuer tout en regardant le livre.


hrp: j'achète !
ps: rp qui vire au bilingual sisi
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 06/01/2016
Brisé






Lun 28 Mar - 13:47

Toujours chez Marigold...

- I'm from California you know ... So don't worry ! I perfectly understood what the book says !

Marigold, confuse, ne savait plus vraiment où se mettre. Elle était à la fois soulagée, et toujours un peu gênée. Elle bafouilla vaguement un petit "Th.. Thank you, Lena...", avant de rediriger son attention vers le contenu du livre, suivant les bons conseils implicites de sa convive.

Elle mit quelques secondes à retrouver ce qu'elle disait, et se relança dans ses longues explications.

- Hm, et donc là, oui, la description qu'il fait des rues qui mènent au "Temple de la paix" nous rappelle l'arborescence des rues qui encadrent les habitations, comme on peut très bien le voir sur votre carte...

Mari décida de s'agenouiller à nouveau près de la carte pour retracer le chemin du bout de l'index. Elle fit un petit signe de la tête à Lena, l'invitant à se réasseoir également. Détail subtil - mais Marigold ne s'exprime-t-elle pas vraiment que par subtilités ? - elle faisait attention à ce que la pulpe de son doigt ne fasse que survoler la carte, pour éviter d'en abîmer les traits.

Nous nous permettrons une petite ellipse d'une quinzaine, vingtaine de minutes, pendant laquelle Mari montrera à Lena plusieurs descriptions correspondant presque symétriquement à des endroits indiqués sur la carte - non pas qu'elle tienne particulièrement à jouer les professeurs de littérature, elle tenait en vérité simplement à ce qu'elles soient au même niveau d'information.

- (...) Bref, il y a encore beaucoup de lieux ainsi représentés - même s'il peut parfois être difficile de les assimiler à un lieu que nous connaissons, à cause des changements de noms "métaphoriques".

Elle n'avait même pas besoin de mimer les guillemets - si ce n'était pas pour ce qu'elle était sur le point de révéler, elle aurait jeté ce livre au feu, et ça s'entendait jusque dans sa voix.

- C'est en partie pour cela que je n'avais pas réussi à trouver le lieu dont je vais vous parler jusque là. Mais je pense qu'avec votre carte, c'est possible. Voyez... Elle tourna les pages jusqu'à arriver au petit ruban vert mentionné précédemment. Dans le dernier chapitre, le personnage principal est blessé, et se traîne, dans l'agonie, jusqu'à un lieu que l'auteur appelle la "Caverne qui chante".

Elle marqua une pause et tourna deux pages. Le passage était souligné et encadré de partout, et la marque laissée par tasse posée trop longtemps sur une des pages trahissait le temps que Marigold avait du passer à lire et à relire tout particulièrement ce passage du livre.

- Maintenant, comme vous pouvez le voir, ici, contrairement aux autres extraits du livre que je vous ai fait lire, l'auteur ne décrit pas l'action du personnage ou les lieux, mais seulement le chemin effectué par ce dernier. Et c'est d'ailleurs ce qui fait tout le mystère autour de ce livre, mais également ce qui a précipité sa descente dans l'oubli - la fin est en vérité encore plus ennuyeuse que tout ce qui la précède.

Elle fit une petite pause pour reprendre sa respiration - elle essayait de ne pas laisser l'enthousiasme l'emporter, et de rester calme jusqu'à avoir fini sa longue explication. Elle plaça son doigt au-dessus d'un petit étang au milieu de la forêt avec un sourire satisfait.

- Mais je suis sûre que le point de départ est ici.

En vérité, elle savait qu'elle pouvait trouver cet étang toute seule si elle le cherchait - ce qui l'inquiétait surtout, c'était le trajet du retour. Elle tendit le livre à Lena, l'invitant à vérifier ses dires par elle-même, et attendant de voir sa réaction, maintenant qu'elle lui avait dit tout ce qu'elle savait.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 43
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2016
Éveillé






Lun 28 Mar - 16:52


squat squat squat
 


Lena fit un large sourire à son interlocutrice un peu perturbée, avant qu'elle ne continue sa lecture. Une fois replongée dans le récit, cette dernière semblait de nouveau normale. Après tout, elle était dans son élément. Ça se voyait tout de suite, à la façon dont elle lisait et indiquait tous les passage "intéressants" du livre à Lena. La jeune pirate ne pouvait qu'être intéressée par son récit. Elle prêtait une oreille attentive à tout ce que Marigold disait et  acquiesçait d'un signe de tête pour lui montrer toute l'attention qu'elle portait à son récit.

Elle l'écoutait pendant de longue minute, sa concentration était maximale. Il n'était pas rare de la voir aussi attentive, du moins, quand on lui parlait d'un sujet susceptible de l'intéresser. Elle n'y connaissait pas grand chose en littérature, cependant, en écoutant les passages que lui lisait Marigold, elle se répétait plusieurs fois que ce livre avait un style d'écriture pour le moins ... spécial. Pas étonnant qu'il soit si peu connu.
Enfin, quand Marigold eut finit son récit, elle rassembla toutes les informations dans sa tête pour les appliquer sur son plan. Elle se sortir un crayon de son sac et commença à griffonner sur sa carte à main levée.

- Voyons ... Nous sommes ici ! -indiquait elle tout en répertoriant la maison de Marigold sur son plan. Et nous devons aller là.  

Ses explications étaient plus ou moins précise. En réalité, elle exprimait juste ses réflexions à voix haute, tout en faisant des petits dessins sur sa carte. Après quelques minutes passées à envisager tous les chemins possible, la jeune pirate releva sa tête vers son hôte et lui montra les gribouillis sur sa carte.

- Alors, le chemin que j'ai tracé ici est probablement le plus rapide pour se rendre à notre "point de départ" ... Cependant, on devrait passer par une zone que je connais absolument pas ...  - La zone était entouré en noir sur la carte, elle représentait un coin très dense de la forêt où il était facile de se perdre - Mais si on arrive à traverser cette zone, on sera directement arrivées à l'étang !

Elle marqua une pause avant de lui proposer l'autre itinéraire qu'elle avait tracé.

- ...Sinon, on pourrait passer par là, ça nous obligerait à faire un détour sur la droite, mais au moins il y a 0% de chance pour qu'on se perde !

A ces mots, elle laissa Marigold se pencher sur la carte pour mieux analyser les deux chemins. Elle attendait de connaître son choix avant de se précipiter dehors.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 06/01/2016
Brisé






Lun 28 Mar - 17:29

Toujours chez Marigold, mais plus pour très longtemps...

Marigold, pensive, observa longtemps les traits tracés par la jeune fille sur sa carte. Elle s'était déjà aventurée quelques fois dans la zone non répertoriée dans l'espoir d'y trouver des champignons, mais c'était il y a un moment, et elle n'était pas sûre de s'y repérer.
D'un autre côté, faire un détour et rallonger le trajet les exposaient à plus d'imprévus encore - la forêt n'était pas aussi calme qu'elle en avait l'air, et elle était bien placée pour le savoir.

Elle calcula silencieusement le décalage horaire entre la Californie et Avalon, et en tira la conclusion qu'un trajet trop long ne les desservirait pas plus qu'un trajet plus court mais passant par une zone plus ou moins inconnue. Qui plus est, elle n'était pas exactement sûre du temps de trajet qui les attendait une fois arrivées à l'étang.
La brisée décida de choisir la voie du moins sage.

- Je vous propose que nous choisissions le chemin le plus rapide ? J'ai passé beaucoup de temps dans cette forêt, et je doute que nous nous perdions vraiment - dans le pire des cas, cela nous ralentira sûrement moins qu'un aussi long détour...

Elle ne semblait pas très sûre d'elle, mais puisqu'il fallait décider, elle avait choisi d'assumer entièrement sa décision et de la défendre - s'il y avait une personne sur Avalon qui était douée pour prendre des décisions à la va-vite, c'était bien elle.

- Je prépare mes affaires et on y va - à moins que vous ne vouliez encore du thé ?

Tout en finissant sa phrase, elle montra du menton la théière encore chaude qui était posée sur le bord d'une table. Ensuite, elle se leva, et se dirigea vers son sac, qui était appuyé contre un gros pot de fleur. Mari s'accroupit et commença à le soulager de volumes énormes, n'y laissant que le strict minimum nécessaire à leur petite expédition.
(Celui-ci contenait maintenant une lampe-torche à dynamo vieillie par l'usure, son cahier de notes verrouillé, quelques stylos, un petit assortiment de noix, un châle au cas où elle avait froid, et une vieille boussole.)

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 43
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2016
Éveillé






Lun 28 Mar - 17:59


let's end this squat
 


Lena fixait Marigold jusqu'à ce que cette dernière donne sa réponse. Le chemin le plus rapide ? Bien. Lena avec sa vision encore innocente des choses, pensait que c'était la meilleure solution. Après tout, l'ancienne mage connaissait la forêt mieux qu'elle, il n'y avait pas de raisons pour qu'elles se perdent.

- Ok allons-y ! Plus de thé merci.  

Voyant que sa tasse était à moitié vide, elle bu rapidement avant de la redonner à Marigold. Urgh. Il n'y a rien de pire que le thé froid. C'était une très mauvaise idée.
Elle rangea ses affaires dans son sac. Prête à partir, elle se tenait près de la porte.
Cependant, Lena fit quand même une proposition afin de mettre toutes les chances du côté des deux jeunes femmes.

- Si vous voulez, pour qu'on soit sûres de ne pas se perdre, je pourrais utiliser la magie dont je vous ai parlé tout à l'heure ! Comme je vous l'ai dit, ce n'est pas une magie de d'orientation à proprement parler ... Mais elle pourrait nous servir !

La jeune fille attendait impatiemment à la porte, prête à partir à l'aventure.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 06/01/2016
Brisé






Mer 30 Mar - 11:38

Dans la forêt d'Avalon...

Mari posa doucement la tasse que lui avait tendu Lena à côté de celle dans laquelle elle avait bu. Comme bien souvent, elle repoussait la vaisselle à plus tard... Elle mit finalement une petite gourde d'eau dans son sac avant de le fermer - pour une fois, il était plutôt léger.

- Si vous voulez, pour qu'on soit sûres de ne pas se perdre, je pourrais utiliser la magie dont je vous ai parlé tout à l'heure ! Comme je vous l'ai dit, ce n'est pas une magie de d'orientation à proprement parler ... Mais elle pourrait nous servir !

Elle tourna la tête vers sa nouvelle camarade, et remarqua que celle-ci l'attendait sur le pas de la porte. Décidément, Lena incarnait l'enthousiasme (et l'impatience ?) du jeune mage. Avec un sourire amusé et en se relevant doucement, elle souffla un :

- Si vous en avez l'énergie et que cela peut nous aider, pourquoi pas ?

Marigold mit son sac sur son épaule, et ouvrit sa porte d'entrée. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle avait le sentiment que ça allait être une longue journée.

Si elle avait moins de mal à le cacher, étant visiblement plus réservée (il faut dire qu'elle préférait éviter les "explosions de joie", surtout quand elle était dans la forêt, et encore plus lorsqu'elle était aussi près de chez elle), elle n'était pas moins enthousiaste que Lena à l'idée de découvrir cette mystérieuse caverne. Serait-ce vraiment une caverne ? Après tout, l'auteur avait tendance à choisir des noms assez éloignés de la réalité.

Plongée dans ses pensées qui partaient dans tous les sens, elle avançait d'un pas assez rapide - seul détail qui pouvait vraiment la trahir, en fait - tout en vérifiant de temps en temps qu'elle ne perdait pas sa jeune invitée, et qu'elles suivaient bien le trajet de sa carte.

Son amour du bavardage finit cependant par l'emporter, et elle ne put s'empêcher de se retourner vers la petite brune pour lui demander :

- Vous avez découvert cet étang il y a longtemps ?

HRP : Spot the reference >D

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 43
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2016
Éveillé






Mer 30 Mar - 14:24


Dans la forêt
 


- Si vous en avez l'énergie et que cela peut nous aider, pourquoi pas ?

Lena se contenta de lui répondre par un large sourire, ne tenant plus en place, elle voulait juste que son hôte lui ouvre la porte. Après avoir reçu l'hospitalité de cette dernière, elle avait juste hâte de partir à l'aventure avec elle.
Elle franchit le seuil de la porte avec détermination et entama sa longue marche en compagnie de Marigold.

La jeune pirate avait sa carte en main pour éviter de se perdre. Étrangement, celle qui était supposée jouer la guide se trouvait en deuxième position, quelques pas derrière Marigold. En réalité, la jeune femme aurait pu faire office de guide aussi, elle connaissait mieux la forêt. Mais c'est définitivement celle qui est en possession de la carte guide l'autre. Cette règle universelle venait d'être établie par les deux jeunes femmes.

- Vous avez découvert cet étang il y a longtemps ?

La guide venait finalement à être interrogée. Elle prit quelques minutes pour se remémorer la découverte de ce lieu, puis s'avança vers Marigold pour lui répondre.

- Hm pour tout vous dire, je l'ai découvert en me perdant ... C'était l'époque où je me perdait, à peu près systématiquement, à chaque fois que je venais ici ... J'ai eu de la chance de tomber sur ce bel étang. Ensuite j'ai du trouver un chemin de retour et ça, c'était loin d'être le plus drôle ...  Je crois que c'est à partir de ce moment que j'ai commencé à inscrire tous mes itinéraires sur une carte.

Cette carte, en plus d'être un trésor à valeur sentimentale était un outil très utile pour l'exploration. Les deux exploratrices continuèrent de marcher pendant un certain temps avant d'arriver à la dite zone. La forêt semblait de plus en plus dense à partir d'ici, mais ce n'était peut être qu'une impression. Après tout, Lena n'avait encore jamais emprunté ce chemin, et ce n'est pas toujours facile de se repérer en forêt, surtout quand on ne connait pas les lieux. Elle était malgré tout rassurée par la présence de sa partenaire d'exploration et de plus, elle savait qu'elle pourrait utiliser sa magie en cas de besoin.
Dans un élan de confiance, la jeune fille partit vers l'avant, tout en faisant signe à Marigold de bien la suivre. C'était définitivement elle la guide.


hrp: cette phrase me disait quelque chose effectivemen-
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 06/01/2016
Brisé






Ven 1 Avr - 15:28

Dans la forêt d'Avalon...

- Hm pour tout vous dire, je l'ai découvert en me perdant ... C'était l'époque où je me perdait, à peu près systématiquement, à chaque fois que je venais ici ... J'ai eu de la chance de tomber sur ce bel étang. Ensuite j'ai du trouver un chemin de retour et ça, c'était loin d'être le plus drôle ...  Je crois que c'est à partir de ce moment que j'ai commencé à inscrire tous mes itinéraires sur une carte.

Marigold lui répondit en rigolant et fit un petit commentaire sur la difficulté de retrouver son chemin une fois qu'on s'est perdus dans cette forêt. Elle se rendait petit à petit compte de l'importance sentimentale de la carte que Lena avait partagée avec elle, tout comme elle se rendait petit à petit compte que le destin lui jouait parfois des tours bien amusants - c'était sûrement bien la première fois que deux explorateurs se rencontraient en de telles circonstances...

Alors qu'elles pénétraient la zone non répertoriée sur la carte, Mari se sentit tout à coup moins en confiance, et commença à regretter un peu qu'elles n'aient pas fait le détour. Dans sa tête, toutes sortes de scénarios catastrophes et - plus ou moins - improbables s'enchaînaient : des kalulus qui avaient attrapé la rage et les enfermaient dans une cage de racines, un bruit qui lui faisait peur et qui déclenchait une explosion de sa part, menant à un feu de forêt énorme, menant à une crise du logement à Babylon, menant à son expulsion d'Avalon éternelle, menant à sa condamnation par le gouvernement américain... Bref.

Elle se hâta pour suivre sa partenaire, et essayer de penser à autre chose. Ce n'était pas vraiment le moment de lui faire peur avec ses divagations. Elle sentit la texture du sol sous ses pieds changer - elles ne suivaient plus un chemin battu par les pieds des éveillés, mais uniquement par les animaux qui y vivaient. Marigold fit appel à toute sa délicatesse pour ne rien écraser de vivant, bien qu'avec toutes les mauvaises herbes qui les entouraient, c'était inévitable.

Au fur et à mesure qu'elles progressaient, la lumière se faisait de plus en plus faible, et l'air de plus en plus lourd et humide. Marigold s'arrêta d'un coup, et sembla suivre un mouvement du regard. Une petite lumière semblait se promener entre les arbres. Elle chuchota :

- Lena ?... Vous l'avez vue ? Prenez garde en marchant, je ne sais pas ce que c'était, mais il ne faudrait pas l'écraser.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 43
Age : 18
Date d'inscription : 09/03/2016
Éveillé






Ven 1 Avr - 18:21


Dans la forêt
 


C'est le cœur léger que Lena entama sa marche dans la dite zone. Elle marchait d'un pas décidé, et se retournait de temps en temps pour être sûre que Marigold la suivait. Celle-ci semblait très attentive à là où elle mettait les pieds. Lena regarda à son tour ses pieds tout en marchant. Il était vrai que le sol avait l'air frais et il semblait que les traces de pas des deux jeunes femmes étaient les seules laissées jusqu'à présent. C'était donc un chemin peu emprunté par les explorateurs. Lena commença à se demander pourquoi. La réponse la plus probable était sans doute la présence d'animaux ...Hélas elle n'était vraiment pas à l'aise avec les animaux. Les petits comme les chiens où les chats ça allait, mais passé cette taille, n'importe quel animal était susceptible de l'effrayer.
Elle essayait de ne pas y songer, jusqu'à ce que Marigold l'interpelle.

- Lena ?... Vous l'avez vue ? Prenez garde en marchant, je ne sais pas ce que c'était, mais il ne faudrait pas l'écraser.

Vu ... Vu quoi ? Lena ne répondit rien à cela. Laissant sa question de côté, elle continuait de marcher tout droit tout en observant plus attentivement les alentours. Elle avait cependant du mal à distinguer ce qui se trouvait au loin, la lumière se faisant plus rare.
Elle ne savait pas ce qu'elle préférait entre se perdre dans ce coin sombre de la forêt ou bien tomber sur un animal sauvage ... Elle était pourtant partie avec un élan de confiance, il ne fallait pas qu'elle y pense trop. S'armant de force et de courage, elle s'élança le plus loin possible jusqu'à ce qu'un mouvement à travers les arbres la surprenne.

- Ah ! celui là je l'ai vu ... Vous l'avez vu aussi ? c'était quoi ?

La jeune fille se retourna nerveusement vers Marigold, espérant se rassurer. Elle allait devoir avancer dans la forêt de manière plus prudente pour éviter d'autres situations du genre ... son côté trouillarde l’embarrassait terriblement.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escapism :: AVALON :: La Forêt-