Une pensée profonde exige de la hauteur ▬ Elias
avatar
Messages : 34
Age : 21
Date d'inscription : 21/02/2016
Éveillé






Mar 15 Mar - 15:48


Enfin pour ça faudrait déjà réussir à grimper...
ft. Elias ♥

Tout l'intrigue. Gwen regarde à droite, à gauche, en haut et en bas ; elle se penche pour observer de plus près une fleur étrange, s'approche du tronc d'un arbre pour en faire le tour. Il y a la mousse et l'écorce craquelée, dont elle suit les circonvolutions du bout des doigts ; elle apprécie le contact direct, l'exploration pure, semble en extase comme à chaque fois qu'elle remet les pieds par ici.

"La forêt est calme", songé-t-elle en reprenant sa route au creux des bois. Voilà bien un mois qu'elle avait atterri à Avalon par erreur - elle disait erreur, mais elle pensait bonheur. Si, au début, elle faisait encore l'aller-retour entre Cardiff et Babylon, elle avait peu à peu abandonné l'idée de rentrer. Ses études et son job lui prenaient trop de temps, et son coloc la faisait royalement chier.

"Sérieux, où tu passes tes journées, meuf ? Lydia a plus de nouvelles de toi depuis des lustres, elle dit que ça fait un bail que t'es pas allée en cours. Tu t'es trouvé un mec ? Tu te drogues ?!"

Euh ouais mais nan. Elle aurait bien soupiré juste à ce souvenir, mais elle préfère laisser couler. Colin est lourd quand il s'y met, mais en même temps elle râle. Parce qu'à cause de cet abruti qui ne sait pas faire la cuisine sans faire exploser l'appart', elle s'en veut trop de l'abandonner une journée complète. Elle râle et plante ses mains dans ses poches. On doit être en milieu d'aprem', maintenant, faudrait qu'elle songe à pas rentrer trop tard. Et qu'elle appelle sa soeur, un jour, aussi...

La rouquine sifflote Psycho en rythme avec la musique qui se diffuse dans son oreille droite. De l'autre, elle se concentre sur le silence de la forêt, le simple bruissement du vent. La forêt est calme, aujourd'hui, si on ne prend pas en compte le cliquètement insupportable du contenu bordélique de son sac, lorsqu'elle effectue un pas. Elle a la vague impression d'être perdue, mais elle se dit qu'en rebroussant soigneusement chemin, elle devrait s'en sortir. Au pire, elle passerait la nuit ici... même si elle aimerait franchement éviter. C'est pas que la forêt la faisait flipper, mais un peu, quand même - elle préférait ne pas se l'avouer à elle-même, parce que c'était clairement une preuve de faiblesse.

Elle abandonne son sac sur le sol et s'y laisse tomber comme une masse, avant de s'allonger en s'étirant. Elle rouvre les yeux. Bug un peu. Plisse les yeux en se redressant. C'est quoi ces espèces de bouts de bois qui marchent (????) sur des branches, en hauteur, là ?

Gwen regarde plus attentivement autour d'elle, enlève son écouteur qui choit lamentablement au sol. Wow, attendez… Elle saute sur ses jambes, essaie de voir pour grimper un peu, sans succès. Continuons l'exploration. Au bout d'une dizaine de minutes, elle finit par en croiser un autre, qui marche tranquillement. Elle a beau se planquer derrière un arbre de la manière la moins discrète du monde, la créature - c'est vraiment des bouts de bois, les mecs ?- l'ignore complètement. Avant de disparaître derrière un arbre, sans trop qu'elle sache comment - doit y avoir une galerie creusée pas loin, peut-être ? C'est. Hallucinant.

Elle retourne prendre un stylo bille et un carnet, entreprend de dessiner ce qu'elle a vu en tailleur sur le sol. Le temps passe vite, la galloise ne se rend pas forcément compte ; quand elle entend des bruits de pas qui ne peuvent qu'être humains, elle relève la tête de ses pages et replace son écharpe autour de son cou.

— Hé, dis, tu sais c'que c'est ces bestioles ? l'interpelle-t-elle sans prendre le temps de voir si l'autre est éventuellement d'humeur à taper la causette. De toute manière, elle s'en tape un peu, elle veut juste sa réponse.

Ce faisant, elle lève son carnet pour lui montrer le bout de bois humanoïde qu'elle avait vu un peu plus tôt et avait entrepris de dessiner. Puis elle attend sa réponse, tranquillement. Elle n'est pas pressée.
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escapism :: AVALON :: La Forêt :: Village des Kalulus-