La lois du marché [ pv Dave ]
avatar
Messages : 19
Age : 20
Date d'inscription : 20/02/2016
Éteint






Mer 24 Fév - 17:57

-Merci beaucoup, passez une bonne journée!

Elsé souriait. Incroyable mais vrai. Pire encore elle s’était montré courtoise et des plus polie et s’en félicitait elle même: ses efforts avaient payés. Cet homme là venait de lui acheter les derniers bien qu’elle avait ramené du Danemarck contre une somme rondelette. L’après-midi s’était montrée fructueuse ! Et elle n’était pas terminée.

La jeune blonde prenait maintenant la direction du marché couvert.  Là bas, elle trouverait certainement l’objet de son désir: des plantes qui une fois infusés les unes avec les autres produiraient un liquide luisant dans le noir. Il les lui fallait absolument !
Elle tapotait d’un air assuré la sacoche qui pendait à son épaules. A l’intérieur se trouvait le livre qui renfermait toutes ces connaissances. Il paraîtrait même que si elle faisait pousser des plantes dans ce liquide, elles deviendraient elles mêmes fluorescentes.
Même si la magie lui tourne encore le dos - mais ça n’est qu’une question de temps - Elsé peut encore explorer les propriété physiques d’Avalon. Alors elle les étudies aussi, comme une seconde passion.

La petite femme déambule maintenant entres les étalages, les yeux grand ouverts, se régalant des milles et unes couleurs du marchés. Entre les fruits et les tissus, il est difficile de se concentrer sur ce qu’elle cherchait et elle manque de passer à coté d’un marchant qui vendait des luminolys; un ingrédients essentielle à sa décoction.
Elle s’arrête devant de justesse et se penche sur l'étalage. Ces fleurs sont belles et bien entretenues, elles ferons parfaitement l’affaire!
Elle relève la tête et elle sourit toujours, assuré d’obtenir ce qu’elle veut.

-Bonjour~  Je voudrais une douzaine de luminolys s’il vous plaît!
-C’est 5 pièces la fleur ma p’tit dame.

Presque instantanément, le sourire d’Elsé se décomposa et un plis familier apparut entre ses sourcils. “p’tit dame”. Pour qui se prend ce charlatan? 5 pièces pour une malheureuse fleur?!

- J’vous demande pardon ?
- 5 pièces la fleur! Vous pourrez constater qu’elles sont bien plus jolies et bien plus grandes que les luminolys à l’état sauvage.

En plus ce type essaie de se justifier! C’est tout à fait insupportable, son prix est bien trop élevé, autant qu’en herboristerie, c’est complètement stupide! Elle va pas au marché pour payer aussi cher qu’en boutique! Elle croise les bras, prenant son air assuré.

- Je vous en donne 3 pièces, pas plus !
- Alors vous pouvez allez chercher vos fleurs ailleurs ma p’tit dame.

GRR !! Voilà qu’il recommence avec cette comparaison stupide !! “P’tit Dame”, il veut pas l’appeler “vieille naine” non plus?!
Sa bouche se déforme légèrement, découvrant ses dents (et l'absence de ses canines). Elle se met à taper du pied, elle s'énerve vite la “p’tit dame” et cet homme là n’a pas intérêt à pousser le bouchon.

- 3! Vos fleures valent pas plus, le vieux!
- 5. Je ne changerais pas d’avis.

Le vendeur reste calme, ce qui a le dons de l’agacer encore plus. Elle tape du poing sur l’étalage et hausse le tons. Quelques passants curieux se retournent.  Elsé est en colère. Ce sale mâle à gâché sa bonne humeur.

- C’est du vol!!
- C’est le prix.
- C’EST ABUSÉ JE PEUX ALLEZ LES CUEILLIR MOI MÊME CES PUTAINS DE FLEURS, CHARLATANT!!
- Allez y donc, je ne vous retient pas.
- RAH !!


De colère, elle donne un coup de pieds dans le poteau le plus proche, y laissant une trace. Dégradation de biens publique, oups! Le marchand parait s'affoler.

-Mais calmez vous voyons !
-C'était ça ou un pot de fleurs dans ta sale face de rat !!

Puis elle se détourne finalement, les poings serrés, le pas lourd. Elle ira les trouver ailleurs ces fleurs!
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 29
Age : 23
Date d'inscription : 30/01/2016
Éteint






Lun 14 Mar - 2:31


rage valley ;
il y a quelque chose d'intrigant avec le marché
une sorte de « dit moi ce que tu vends je te dirais qui tu es »
ce qui est particulièrement ridicule mais dave adore se moquer de ce qui est ridicule
il n'a pas grand chose d'autre à faire de toute manière ;
3D est comme à son habitude introuvable – on a les amis qu'on mérite, il est bien normal qu'il soit tombé sur un cas social
alors il a décidé de simplement profiter de babylon – et peut-être qu'un jour il s'y sentira bien
mais vu que sa façon de profiter de babylon consiste à observer ce qui s'y trouve d'un air mi-dédaigneux, mi-désintéressé, c'est peut-être pas gagné.

il n'avait jamais vraiment visité le marché avant ; il est parfois passé devant mais n'a jamais eu la force d'y entrer réellement
trop de monde, bien trop bruyant
dave a toujours eu du mal à supporter les gens
il a décidé de faire un effort pour une fois ; il n'avait pas l'air d'y avoir tant de monde que ça

et donc le marché est quand même très intrigant
il y a tellement de produits qu'il ne connaît pas – et certains produits qu'il reconnaît venir tout droit de la terre, ça en serait presque intéressant
honnêtement, il en perdrait presque son air désintéressé dédaigneux
presque
la flore d'avalon a quand même l'air sacrément bizarre, il n'est pas sûr de vouloir en découvrir la faune

à moins qu'un spécimen ne se fasse remarquer de lui-même ;
genre la fille en train de s'énerver contre un vendeur quelques stands plus loin.
du peu qu'il aie réussi à entendre (le marché est quand même sacrément bruyant) elle a tenté de marchander mais manque cruellement de patience
ce qui semble pourtant la base du marchandage
mais en tout cas, elle a de la voix
et de la violence
et tout ça pour des fleurs ?

dave ne sait pas trop par quel miracle il n'est pas déjà plié de rire
et par chance la furie passe à proximité dans sa fulminante retraite – il a bien envie d'un peu s'amuser

« je comprend pas pourquoi il a pas voulu faire de prix, tu criais pourtant avec beaucoup de passion. »

un sourire en coin – rapidement remplacé par un air faussement pensif
et les bras croisés il a l'air si décontracté – comme si le fait qu'elle puisse s'énerver en une demi seconde ne le dérangeait pas
parce qu'au final il n'attend déjà plus que ça

« il aurait peut-être fallu crier plus fort ? ou... non, je vois pas. cette technique de marchandage était vraiment parfaite. »

Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escapism :: BABYLON :: Quartier Est :: Marché Couvert-