A N T H R A X Δ feel your pain you feel mine go inside each other's minds [80%]
avatar
Messages : 14
Age : 24
Date d'inscription : 20/01/2016
Membre






Ven 22 Jan - 19:11

Look, if you had, one shot, or one opportunity To seize everything you ever wanted. In one moment Would you capture it, or just let it slip?

Tu n'es pas dépourvue d'identité comme certains pourrait le croire ; dans une autre vie, tu t'appelais Svea. Ton nom de famille, tu as décidé de le rejeter ; solution de facilité pour mieux renier ton existence passée. Du haut de tes vingt et un printemps, tu n'sais pas vraiment ce que la vie te réserve ; tu sais juste que tu as trop subi et que tu as préféré t'enfuir. La jeune fleur que tu es n'a pas demandée à naître ainsi, dans des conditions de vie aussi pitoyable ; Москва, voilà le lieu de ta naissance, voilà où tu as grandi, capitale de la Russie ; le nom de ta prison a bel et bien un nom. La водка fut la raison de ta déchéance, ce qui t'entraîna dans une décadence sans fin ; la principale raison pour laquelle tu t'es retrouvée ici Svea, anciennement surnommée « Anthrax » tu as décidé de reprendre cette appellation sur Avalon ; pas pour instaurer un climat de peur, mais pour que les gens sachent, se souviennent à quel point tu es mortelle. Ton existence empoisonne les esprits, comprime les cœurs, fait exploser les poumons ; toi aussi, tu es dangereuse, toi aussi tu es nocive... Anthrax, tu es une femme blasée par la vie, dépourvu de pouvoirs, ne connaissant aucunement la magie ; mais tu t'es retrouvée ici, il y a environ un an et c'est sans doute la raison pour laquelle tu es encore en vie.
It reminds me, that it's not so bad

J’étais dans un zoo bourré de reptiles et quelqu’un
servait de l’alcool à ces abominations


Un cri, un bruit qui retentit, le noir, plus rien. Ne pas laisser de trace ; tout faire pour que sa silhouette s'efface... Et elle hurle, hurle, hurle. Dans un mouvement de recul, elle bascule ; son corps heurte le sol à son tour jusqu'au levé du jour.

Tu tues, Anthrax
Tu te retrouves dans l'axe
Douleur lancinante
Cicatrices apparentes


Qui es-tu réellement ? Personne ne le sait vraiment. Tu apparais et disparais, sans laisser de trace, tel un fantôme qui cherche désespérément son havre de paix ; sa nouvelle place. Tu es mortelle, tu es nocive ; tu détruis chaque chose sur ton passage comme pour te convaincre que ton existence n'est pas inutile, que ta vie n'est pas vaine ; que tu es bien vivante. Tu veux prouver au monde ton importance ; mais Anthrax, jolie Anthrax, tu n'es qu'un déchet qui ne peut plus retrouver une existence saine. Le regret est gravé sur ton corps, jusqu'aux battements de ton cœur, jusqu'aux larmes qui daignent rarement couler sur tes joues. Personne ne devrait te blâmer, tu n'as pas décidé de ton sort ; mais tu as choisi le mauvais chemin à emprunter.

Belle, mais Mortellement Cruelle
Alcoolique et étrangement Sadique
Fantôme un Jour, Fantôme Toujours.
Anthrax la Furax qui te crève le Pneumothorax


Pourquoi la violence ? Pourquoi la haine ? Tu n'en sais rien. La vie t'a rendu ainsi, si amère, pour une existence éphémère ; à continuer de croire à tes rêves et autres chimères. Anthrax, femme paumée qui comble son vide intérieur par des boissons toutes plus fortes les unes que les autres. Ton organisme ne peut plus vivre sans de tels excès et tu en as bien trop souvent fait les frais. Une femme qui se ruine, qui baragouine en étant mesquine ; et qui s'arrache la peau de ses lèvres sanguine.

Encore, encore, encore, encore
Sans jamais avoir de remords
Elle tente de se faire accepter par la mort
Mais son cœur et son corps ne sont pas d'accord


Anthrax ; tu souhaites changer, tu n'aspires qu'à cela. Tu aimerais être aimé. Tu aimerais pouvoir aimer déraisonnablement, de façon quasi-exclusive ; à en être étouffante. Tu aimerais pouvoir adorer et être obnubilé par quelqu'un ; par les gens, pouvoir les comprendre et être comprise ; mais tu n'as pas l'impression d'avoir été conçu dans ce but. Tu ne sais pas jusqu'à quand tu auras encore la force de te relever ; tu ne sais pas si un jour, tu seras accepté ; et encore moins si le monde saura te pardonner.

Parce que tu as commis un nombre incroyable de crimes
Et le pire dans tout ça c'est que tu étais lucide
Mais voilà, tu n'es pas née dans le bon pays
Et tu n'as certainement pas souhaité devenir une poupée sans émotions


On t'a créé de toute pièce, forgé à l'image de ta mère patrie ; on t'a roué de coups, traîné dans la boue et malgré tout, tu es encore debout. Parce que tes émotions sont encore dans ta caboche ; tu n'es pas un pantin désarticulé, le liquide carmin qui coule de tes plaies le prouve... Alors relève toi et marche. Alors relève toi ou crève. Anthrax, tu aimes la vie. Tu l'aimes, sinon tu ne serais plus ici. Malgré la cruauté de ton monde, tu restes là, à le contempler ; l'observer pour mieux le détester... Pour un jour pouvoir le façonner à ton image ; à ce que tu veux qu'il devienne.

Une révolutionnaire qui veut changer d'ère
Une femme habile, mais au cœur fragile
Une carcasse pleine de ressources
Une tortionnaire amère, mais fière


Anthrax, tu n'es pas comme tout le monde non. Mais pour survivre, pour protéger ta vie, tu as décidé de commettre l'irréparable. Alors, oui, continue de te détruire encore un peu ; comme pour te punir... Et faite qu'un jour quelqu'un te pardonne. Que quelqu'un t'accorde le pardon tant recherché, tant souhaité ; et alors tu atteindras un havre de paix.

Celui qui se transforme en bête
se délivre de la douleur d’être un homme


In my shoes, just to see What it's like, to be me

◄ Ma pièce était lancée. Face tu vis,
Pile tu meurs. Une chance sur deux, la vie ou la mort


Ibi victu recreati et quiete, postquam abierat timor, vicos opulentos adorti equestrium adventu cohortium, quae casu propinquabant, nec resistere planitie porrecta conati digressi sunt retroque concedentes omne iuventutis robur relictum in sedibus acciverunt.

Orientis vero limes in longum protentus et rectum ab Euphratis fluminis ripis ad usque supercilia porrigitur Nili, laeva Saracenis conterminans gentibus, dextra pelagi fragoribus patens, quam plagam Nicator Seleucus occupatam auxit magnum in modum, cum post Alexandri Macedonis obitum successorio iure teneret regna Persidis, efficaciae inpetrabilis rex, ut indicat cognomentum.

Verum ad istam omnem orationem brevis est defensio. Nam quoad aetas M. Caeli dare potuit isti suspicioni locum, fuit primum ipsius pudore, deinde etiam patris diligentia disciplinaque munita. Qui ut huic virilem togam deditšnihil dicam hoc loco de me; tantum sit, quantum vos existimatis; hoc dicam, hunc a patre continuo ad me esse deductum; nemo hunc M. Caelium in illo aetatis flore vidit nisi aut cum patre aut mecum aut in M. Crassi castissima domo, cum artibus honestissimis erudiretur.

Isdem diebus Apollinaris Domitiani gener, paulo ante agens palatii Caesaris curam, ad Mesopotamiam missus a socero per militares numeros immodice scrutabatur, an quaedam altiora meditantis iam Galli secreta susceperint scripta, qui conpertis Antiochiae gestis per minorem Armeniam lapsus Constantinopolim petit exindeque per protectores retractus artissime tenebatur.

Martinus agens illas provincias pro praefectis aerumnas innocentium graviter gemens saepeque obsecrans, ut ab omni culpa inmunibus parceretur, cum non inpetraret, minabatur se discessurum: ut saltem id metuens perquisitor malivolus tandem desineret quieti coalitos homines in aperta pericula proiectare.

Ibi victu recreati et quiete, postquam abierat timor, vicos opulentos adorti equestrium adventu cohortium, quae casu propinquabant, nec resistere planitie porrecta conati digressi sunt retroque concedentes omne iuventutis robur relictum in sedibus acciverunt.

Orientis vero limes in longum protentus et rectum ab Euphratis fluminis ripis ad usque supercilia porrigitur Nili, laeva Saracenis conterminans gentibus, dextra pelagi fragoribus patens, quam plagam Nicator Seleucus occupatam auxit magnum in modum, cum post Alexandri Macedonis obitum successorio iure teneret regna Persidis, efficaciae inpetrabilis rex, ut indicat cognomentum.

Verum ad istam omnem orationem brevis est defensio. Nam quoad aetas M. Caeli dare potuit isti suspicioni locum, fuit primum ipsius pudore, deinde etiam patris diligentia disciplinaque munita. Qui ut huic virilem togam deditšnihil dicam hoc loco de me; tantum sit, quantum vos existimatis; hoc dicam, hunc a patre continuo ad me esse deductum; nemo hunc M. Caelium in illo aetatis flore vidit nisi aut cum patre aut mecum aut in M. Crassi castissima domo, cum artibus honestissimis erudiretur.

Isdem diebus Apollinaris Domitiani gener, paulo ante agens palatii Caesaris curam, ad Mesopotamiam missus a socero per militares numeros immodice scrutabatur, an quaedam altiora meditantis iam Galli secreta susceperint scripta, qui conpertis Antiochiae gestis per minorem Armeniam lapsus Constantinopolim petit exindeque per protectores retractus artissime tenebatur.

Martinus agens illas provincias pro praefectis aerumnas innocentium graviter gemens saepeque obsecrans, ut ab omni culpa inmunibus parceretur, cum non inpetraret, minabatur se discessurum: ut saltem id metuens perquisitor malivolus tandem desineret quieti coalitos homines in aperta pericula proiectare.

IZAYOI SAKUYA ━ touhou

salut salut, ici Lullaby, Cheshire, ou Leyna pour les intimes ; dc de Chester parce que j'suis faible bonjour ; voilà amour sur vous. ♥ Homestuck c'ma vie ; j'aime beaucoup charlie the unicorn voilà bref cette encadré et beaucoup trop grand pour rien.
But I already told you my whole life story






Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 32
Age : 20
Date d'inscription : 07/01/2016
Éveillé






Ven 22 Jan - 23:50

oh mon dieu elle est déjà si BADASS même avec rien d'écrit
& ton avatar est tarpin beau veux-tu bien cesser d'étaler ton talent comme ça c'est gênant voyons
AMOUR
♥♥♥
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 262
Age : 24
Date d'inscription : 10/02/2015
Éveillé






Sam 23 Jan - 0:11

J'APPROUVE CE DC
J'APPROUVE CE CHOIX D'AVATAR

Voir le profil de l'utilisateur http://www.chupp.fr/
avatar
Messages : 14
Age : 24
Date d'inscription : 20/01/2016
Membre






Sam 23 Jan - 0:16

Aspasie ; uhuhuh ♥ je me dois de faire quelque chose de badass (avec ton codage badass et tout le tralala) bref, tu sais déjà mon amour so ♥♥♥ ET MERCI POUR LES AVATARS AHA (j'y ai passé du temps 8D ♥

Chu ; JE SAVAIS QUE TU ALLAIS APPROUVER
TU N'AS PAS LE CHOIX 8D
AMOUR SUR TOI UHUH ♥♥
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 16/01/2016
Membre






Sam 23 Jan - 15:36

touhou mon dieu ♥♥♥
depuis le temps que t'en parles de ce personnage, il est eNFIN là. bjr i'm inlove j'adore les personnages aussi féminins (puis les yeux bleus)(les cheveux blancs je meurs)
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 14
Age : 24
Date d'inscription : 20/01/2016
Membre






Lun 25 Jan - 4:29

Ewelina ; et c'toi qui dit ça ? genre mary de IB quoi, j'feels adieu ♥♥♥
(oui enfin là ! me reste plus que la rédaction ; quand j'aurais un peu plus de temps et de motivation) ; non plus sérieusement j'aime tellement Anthrax que ça devrait être rapide 8D)(et j'sais que j'ai souillée vos oreilles avec elle ; je suis désolée /MEURT/) bref amour sur toi ♥♥♥
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 03/01/2016
Éveillé






Lun 25 Jan - 18:44

Oh.Mon.Dieu.

Je suis faible là, j'approuve tellement tout même si tu n'as pas fini
Le personnage touhou , l'avatar sublime bref mon kokoro fragilise là
Hâte d'en voir davantage !
J'arrête là, j'feels trop ♥
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 14
Age : 24
Date d'inscription : 20/01/2016
Membre






Mar 2 Fév - 18:59

Eliyant omg ♥♥♥
t'as tué mon cœur avec ton commentaire
ça m'fait plaisir uhuh (moi même je fragilise là) ♥
amour sur toi :3

(juste pour prévenir que mon histoire est en cours ; mais que j'ai des soucis de cohérence pour un truc, so j'y réfléchis beaucoup et j'termine ça dès que possible ♥)
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escapism :: IDENTIFICATION :: Dossiers d'Avalon-