Jeadly O'Jersley ☆ Haven't you noticed that I'm a star?
avatar
Messages : 11
Age : 20
Date d'inscription : 24/12/2015
Éteint






Mer 30 Déc - 21:51


Nom complet : Jeadly O'Jersley
Âge : 19 ans
Nationalité : Anglais
Sexe : Garçon
Occupation : Couturier
Statut : Éteint non altéré
Arrivée : Décembre 2009





Sa main trace précisément les lignes. Les petits traits forment rapidement de longues courbes. Expert du décimètre, il respecte toutes les mesures. Les ciseaux fendent le papier et il regarde son travail. Cette robe-là sera faite en un rien de temps comme ça il pourra attaquer un pantalon. Son dévouement est sans pareille, il passe ses journées à coudre. Le plus beau des sentiments est celui qui le traverse quand il voit les gens arborer ses vêtements fièrement. Il se sent alors reconnu, acquiert de la valeur aux yeux du monde. Son désir le plus brûlant est d'être connu dans l'autre monde aussi. En attendant, il s'entraîne sur les gens d'Avalon.

Malgré les ampoules aux doigts, il continue à coudre. La détermination n'écoute pas le corps. Si l'habit n'est pas assez beau, il recommence. Penché au-dessus du tissu, il travaille sans que le monde le sache. Il n'est pas temps de se montrer, il prépare son éclat doucement. Ses doigts assemblent les joyaux de sa popularité et il les portera plus tard. Briller en société fait partie du personnage. Il est galant, serviable, généreux. Une petite courbe pour mieux plaire, quelques mots savants pour caresser. La haute société l'a éduqué comme il faut et il s'en sert. Il se sert de son éducation, il se sert des autres. Tout ce qui compte est son éclat. Il n'a pas de scrupules.

Parfois les gens lui résistent et cela le met hors de lui. Les tissus volent dans l'atelier mais il reprend son calme rapidement. Si les gens ne veulent pas l'aimer, il sera sans pitié. Ils le haïront à coup sûr. Seule l'ignorance n'est pas permise, tout le monde doit savoir qu'il existe. Les gens porteront ses vêtements et parleront de lui. Son nom sera sur toutes les lèvres et dans tous les livres. Jamais on ne l'oubliera, jamais.

Ses sens s'éveillent doucement. Le pyjama de velours caresse sa peau et il ouvre doucement ses yeux. Le blanc est gris, il doit être encore tôt. Ses doigts se referment sur l'oreiller de coton. Le tissu l'entoure et le berce. Encore quelques heures avant que la domestique vienne le réveiller, il préfère rester enveloppé par son éternel ami. L'odeur de l'adoucissant l'emporte au pays des songes.

« Monsieur, c'est l'heure de vous réveiller. »

Il lui faut quitter son compagnon. Il sort du lit, regarde la servante avec ses yeux de jade.

« Est-ce que je pourrais m'habiller tout seul ? »

Elle semble abasourdie par les mots du gamin de cinq ans. Les désirs du maître sont des ordres. Avec une immense difficulté, il boutonne sa chemise. Ses doigts lui font un peu mal mais il ne s'en préoccupe pas. Il veut toucher le tissu, le posséder. Il soumet aussi le pantalon à sa volonté et finit par mettre sa veste. La domestique ajuste ensuite son col et le félicite (en fait elle ne le pensait pas capable de faire ça tout seul).

« Maman, quand allons-nous acheter des vêtements ? »

Avec son sourire de maman, elle caresse les cheveux de son si joli petit garçon.

« À quatorze heures mon chéri, je n'ai pas de temps avant. Je suis désolée. À tout à l'heure. »

Un baiser sur son front et elle est partie pour une journée de travail. Jeadly attend la grande heure en lisant des livres d'histoire. Maman vient le chercher elle-même dans sa chambre et ils partent tous les deux pour acheter de nouvelles tenues. Il aime beaucoup acheter des vêtements, surtout quand c'est avec maman. Les tissus le passionnent et sa mère l'a bien vu. Il a même droit à des cours de couture à côté de ceux d'économie.

Le coton entoure ses poignets, il mange soigneusement avec maman. Cela n'arrive pas souvent alors il fait de son mieux pour être parfait. Elle semble soucieuse, ne le regarde pas.

« Écoute Jeadly... »

Il la regarde avec de grands yeux pendant qu'il mange du rôti.

« Papa ne rentrera pas. »

Elle a l'air grave aussi prend-il le même air. En vérité, ça ne le dérange pas. Dire que ça ne l'étonne pas serait exagérer. Apprendre qu'il n'y a plus d'espoir qu'il ait un père est un peu triste mais il le savait déjà au fond de lui depuis longtemps. Il ne pleurera pas, maman pleure déjà assez pour deux. Il essuiera ses larmes et l'épaulera autant qu'il pourra. S'il le faut, il abandonnera son rêve pour elle.

Ce sont les vacances d'été. Pour lui faire plaisir, maman l'a emmené aux Shetland. Les sites à visiter là-bas sont fabuleux alors elle s'est dit qu'il aimerait. Et puis elle a besoin de se reposer. Sa vie est trop fatigante. Pendant les visites, Jeed remarque un drôle de garçon ; il commente les sites à voix haute. Alors il a quitté le groupe, l'a suivi ailleurs. Il parle encore tout seul à propos de ce qui l'entoure.

« Tu sais plein de choses sur ces sites dis donc. »

L'autre ne semble même pas surpris d'avoir été suivi. Une sorte de mystère l'entoure.

« Je m'appelle Jeadly. Et toi ? »

« Nikola. »

Nikola l'emmène voir des endroits que les touristes ne voient pas. Il lui raconte tout ce qu'il sait et Jeadly le regarde avec des yeux brillants. Ensuite, il l'emmène chez son papi et ils jouent un peu ensemble. Jeadly est le bienvenue alors il revient plusieurs fois. Une fois les vacances finies, il commence sa correspondance avec son nouvel ami, Nikola. Les lettres s'empilent et ils se voient tous les étés. Enfin il n'est plus seul.

« Jeed faut que j'te montre un truc. »

Il regarde son ami avec de grands yeux. Celui-ci l'attrape par la main. Ils se retrouvent dans un autre endroit. Niko lui explique tout. Avalon, cette île secrète réservée à ceux qui possèdent la magie. Ils s'y promènent, découvrent le monde. Jeed est émerveillé par la beauté de l'endroit. Ici, il n'y a pas d'industries, la vie est simple. C'est peut-être ce qu'il a toujours cherché.

Avant de partir pour Avalon et de se construire une nouvelle vie, il a besoin de savoir où est son père. Pendant plusieurs mois, il fait des recherches et finit par trouver une adresse. Une fois devant la porte, il décide de ne plus hésiter et sonne. Ce qu'il va bien pouvoir dire à son père est un mystère mais ce n'est pas grave. Il va lui dire ses quatre vérités et ensuite tirer une croix sur son existence. Une petite brune ouvre.

« Euh bonjour je suis bien chez Richard O'Jersley ? »

Ses yeux verts sont si doux.

« Oui. Vous voulez le voir ? »

« Oui. »

L'enfant acquiesce et s'engouffre dans la maison. Pendant quelques secondes, il essaie de comprendre qu'il a une petite soeur. Son père paraît dans l'encadrement de la porte.

« Que veux-tu ? »

« Je viens vous dire ce que je pense. Vous avez laissé maman seule, triste. Elle vous aimait et vous êtes parti avec une autre femme en la laissant seule avec moi. Je vous déteste, vous n'êtes pas mon père. Jamais je ne reprendrai votre entreprise et jamais vous ne serez dans ma vie. »

Un sourire insolent a tiré les lèvres du père.

« D'accord Jeadly. »

« Adieu. »

Il se retourne, marche vers sa voiture. Sa vie sur Terre n'attend plus rien de lui, il peut partir. Il a aussi annoncé à sa mère qu'il allait commencer une vie, qu'il lui enverrait des cartes de temps en temps mais serait injoignable par téléphone. Bien sûr, il lui a dit de ne pas s'inquiéter et que tout irait bien.

Son ami est là, il l'attend. Main dans la main, ils rejoignent un nouveau monde. Là, Jeadly va commencer sa nouvelle vie. Là, il va devenir encore un peu plus couturier. Rapidement, une tisseuse se joint à lui et il obtient une échoppe. Avalon sera parée de ses vêtements.


Pseudo : Ryunos
Âge : 19
Avatar : Haruki Naoshi, Starry☆Sky~
Pokémon préféré : Lanturn
Découverte du forum : Alcyone



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 83
Age : 17
Date d'inscription : 25/12/2015
Éveillé






Mer 30 Déc - 21:58

grblblblbl
Je kya.
C'est trop cute c'est trop beau love on you.

_________________
Blanche Snow
I burn !
Can't hold me now,
You got nothing that can stop me.
I burn !
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 12
Age : 25
Date d'inscription : 25/12/2015
Membre






Mer 30 Déc - 22:00

Et bien il était temps.
*pollue pollue*

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 140
Age : 23
Date d'inscription : 07/02/2015
Éveillé






Mer 30 Déc - 22:29

ABOUT TIME

j'aime ta fiche. amour sur toi. ♥

_________________
luca emilio aldena
You don't get what all this is about
You're too wrapped up in your self doubt

admin
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 262
Age : 25
Date d'inscription : 10/02/2015
Éveillé






Mer 30 Déc - 22:42

ENFIN TA FICHE *^*

luv luv luv sur toi et ton petit Jead ♥
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chupp.fr/
avatar
Messages : 18
Age : 18
Date d'inscription : 28/12/2015
Éteint






Mer 30 Déc - 23:21

pk tan 2 perfékssion
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 200
Age : 24
Date d'inscription : 23/07/2015
Éveillé






Jeu 31 Déc - 1:47

♥♥♥♥♥♥


Bienvenue à Avalon

Bravo, ta présentation est validée ! Tu peux désormais te lancer sans retenue dans l'exploration d'Avalon. Commence par aller recenser ton avatar et, si tu le souhaites, l'occupation et les compétences de ton personnage.

Une fois que c'est fait, commence par faire le tour de la section de gestion des personnages : tu pourras y créer ta fiche de relations, ta fiche de RP, et la fiche d'évolution de ton personnage.

Si ton personnage est un pensionnaire de l'Orphelinat, poste dans le listing des chambres pour qu'on lui attribue une chambre ; s'il habite à Babylon même, n'hésite pas à venir compléter notre liste des habitations (inrp, tu peux demander un logement à l'Office du Tourisme ou au Quartier Général, ou bien en trouver un par toi-même et t'y installer arbitrairement). Enfin, si ton personnage est un commerçant établi à Babylon, viens le recenser dans la liste des échoppes du Quartier Commerçant.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Escapism :: IDENTIFICATION :: Dossiers d'Avalon :: Préfaces-